Pourquoi et comment assurer une moto ?

Les motards sont souvent impliqués dans les accidents de la circulation. Cela implique que vous devrez penser à l’assurance avant d’acheter une moto. Cela permet de couvrir les éventuels dégâts en cas d’accident. La couverture peut concerner le plan matériel et corporel. Il faut aussi prendre certains points en compte pour obtenir la meilleure assurance pour le véhicule.

Une assurance moto est très importante

L’assurance moto a été cadrée par la loi depuis 1958 pour prendre en particulier en charge la responsabilité civile. Vous pourrez alors obtenir une couverture sur les dégâts si votre moto est impliquée dans un accident. L’assurance vous protégera aussi en cas de vol ou de vandalisme sur le véhicule. Il ne faut pas non plus négliger le cas d’un sinistre comme la destruction après une catastrophe naturelle.

Il faut en outre prendre le temps de bien lire le contrat qui vous sera proposé avant de le signer. Vous devrez faire attention avec toutes les lignes pour comprendre toutes les garanties que vous pourrez avoir. Notez par exemple que les assureurs ne proposent pas tous la même valeur de remboursement. Vous devrez en tout cas assurer votre moto dès son achat. Cela est valable même si vous comptez la transporter sur une remorque.

Conseils pour souscrire à une assurance moto

Notez avant tout que vous pouvez souscrire une assurance en ligne pour votre moto. Cela peut s’avérer efficace si vous n’avez pas de temps pour passer dans les locaux de l’assureur. Il suffit de remplir rapidement le formulaire qui vous sera soumis si vous choisissez la souscription en ligne. Vous accéderez ensuite aux offres avec leur prix respectif.

Il faut en tout cas choisir la formule qui vous convient le mieux. Votre choix dépend en principe de vos besoins de protection. Vous devrez au minimum souscrire à une assurance au tiers qui inclut uniquement une garantie responsabilité civile. Vous pouvez aussi ajouter une assurance intermédiaire ainsi qu’une assurance tous risques selon vos envies.

Vous devrez ensuite fournir les informations et les documents que l’assureur vous demande. Vous serez amené à renseigner vos coordonnées personnelles ainsi que les informations concernant la moto au moment de remplir le formulaire d’assurance.

Différentes couvertures peuvent être proposées pour votre assurance moto

Les 3 types de couvertures suivants peuvent être proposés pour assurer votre moto :

  • Le tiers : cette garantie couvre en principe les blessures ou les dommages que vous pourrez causer sur d’autres personnes. Vous aurez aussi droit à une couverture au cas où vous l’ignorerez. Notez en outre que la situation peut se tendre en cas d’accident grave.
  • Le tiers avec des garanties incendie et vol : vous aurez droit aux couvertures avec l’assurance tiers. À cela s’ajoutent les frais de remplacement ou de réparation en cas de vol de dommage sur le véhicule. Les réparations concernent en principe un incendie de la moto. Notez toutefois que vous ne serez pas remboursé à 100 %.
  • L’assurance tout risque : cette option est souvent considérée comme étant une assurance complète. Elle rassemble toutes les options de couverture avec un bon taux de remboursement.

Il est défendu de rouler sans assurance

Rouler à moto non assurée est illégal et peut vous causer de sérieux ennuis. Vous risquez avant tout de vous faire coller une amende pouvant dépasser les 3 500 €. Le montant dépend de la situation. Vous pourrez aussi voir votre permis moto suspendu dont la période sera déterminée en fonction de la situation.

Vous risquez d’avoir une amende plus importante si votre affaire est portée devant un tribunal. La confiscation du véhicule est aussi à prendre en compte si vous êtes pris en train de conduire sans assurance. Notez que la pénalité peut concerner votre cas personnel à un certain moment.

Il se peut en effet que la moto soit assurée, mais que vous ne le soyez pas. Il vous est de ce fait conseillé de vous informer auprès de votre compagnie d’assurance avant de conduire une moto. Cela est valable que vous soyez propriétaire ou locataire ou aussi emprunteur.