En France, la peine de mort a été abolie en 1981. La dernière exécution était en 1977. De nos jours, il y a encore beaucoup de pays qui appliquent la peine capitale comme les États-Unis, la majorité des pays d’Asie et quelques pays en Afrique.

La peine de mort au cours de l’histoire

Le monde a connu la peine de mort depuis toujours. Les crimes se différenciaient d’un État et d’une époque à une incluant presque toujours le meurtre. L’exécution de la peine évolue siècle après siècle. À l’époque gauloise, les condamnés sautaient du haut d’une falaise ou brulé vif. Pendant l’époque romaine, il y a eu la crucifixion, la décapitation ou encore laisser le condamné se faire dévorer par un animal sauvage. Après, les modalités ont changé : la pendaison, la décapitation, la roue terminée par la strangulation, le bûcher, l’huile bouillante, l’écartèlement, la tête fracassée, la guillotine, l’électrocution, la chambre à gaz, le peloton d’exécution, l’injection létale. Les actes criminels déterminent la méthode utilisée.

France : les avis changent

L’abolition a été adoptée en 1981 pendant la présidence de François Mitterrand. La loi a été votée à l’Assemblée Nationale le 18 septembre de la même année et acceptée par le Senat le 30 septembre. 3 ans plus tard, des propositions sont déposées pour le rétablissement de la peine capitale, et cela jusqu’en 1995.

L’opinion des Français change presque chaque année, mais les sondages montrent qu’entre 2009 et 2015, en moyenne, plus de 40% de la population est favorable à la réinstauration de la peine de mort surtout pour les crimes les plus graves comme le meurtre, l’assassinat, la torture accompagnée de meurtre, le viol suivi de meurtre. Dans certains pays comme la Chine, le trafic de drogue est condamné à la peine capitale.

La peine de mort dans le monde

57 États sont encore en faveur de la peine de mort et l’appliquent. Les États-Unis, la Chine et les pays Musulmans et Arabes sont les plus connus. Sachez tout de même que plusieurs des États en Amérique ont aboli cette peine, même si beaucoup l’utilisent toujours. Le meurtre aggravé est le premier des crimes capitaux aux États-Unis.

Suivi du Felony Murder qui se résume à un meurtre commis par une personne pendant un crime en réunion et dont tous les membres présents pendant la réunion sont condamnés à la peine de mort : viol à plusieurs, cambriolage, etc. Il y a aussi les actes comme le viol sur mineur, le trafic de drogue, l’enlèvement aggravé. La Chine, elle, détient le record en nombre d’exécutions. Les crimes capitaux sont : les crimes contre l’État et la paix publique, les crimes contre les personnes, les crimes contre les biens, les crimes militaires, et autres crimes.