Dans votre vie, il est bien possible d’être attaqué en justice. Si vous recevez donc une convocation pour vous présenter à une audience, qu’allez-vous donc faire ?

Connaissez vos droits

Si l’on vous attaque en justice et qu’une convocation débarque chez vous pour que vous assistiez à une audience, le plus important à faire est de vous renseigner sur vos droits. Pour ce faire, le mieux serait de vous faire conseiller par un professionnel dans ce secteur. Vous pouvez par exemple vous rapprocher des permanences juridiques gratuites dans les maisons de la justice, les mairies et du droit ainsi que certains tribunaux. En rencontrant un professionnel, vous pourriez ainsi faire le point sur votre affaire. Mais le mieux serait de contacter au plus vite un avocat car il est le seul à pouvoir vous conseiller dans les moindres détails. D’ailleurs, seul lui peut vous assister et vous représenter devant toutes juridictions et peu importe le litige auquel vous devez faire face.

Dois-je être représenté devant la justice ?

Comme beaucoup le pensent, si on reçoit une convection à comparaître devant la justice, faire appel à un avocat est obligatoire même si ses honoraires seront des imprévus dans votre finance. Effectivement, il devient obligatoire de se faire représenter par un avocat auprès du tribunal de grande instance, de la cour d’appel, de la cour d’assises, du tribunal administratif ou du tribunal correctionnel et ce notamment quand la peine encourue est supérieure à deux ans. Si vous ne pouvez pas être présent à l’audience devant les juridictions civiles et pénales, il est totalement dans votre droit de vous faire représenter par un avocat hormis devant le Conseil des prud’hommes ou le Tribunal paritaire des baux ruraux dans la tentative préalable de conciliation.

Dans quels cas, puis-je être assisté devant la justice ?

Etre représenté et être assisté sont deux notions totalement différentes. Sachez que quel que soient votre cas et l’accusation qui pèse sur vous, vous êtes toujours en droit de vous faire assister par votre avocat devant tous les tribunaux. Votre avocat est libre de vous informer sur vos droits et sur vos risques encourus, en amont et même pendant la procédure judiciaire. Il peut également venir vous conseiller sur la meilleure stratégie pour votre défense.

Son indépendance, sa déontologie stricte, ses qualifications et son assurance couvrant sa responsabilité professionnelle vous garantiront sa compétence et surtout son sérieux. Si votre revenu est plutôt limité, ne craignez surtout pas car il est aussi dans votre droit de bénéficier d’une l’aide juridictionnelle couvrant tout ou une partie des frais de justice et des honoraires de votre avocat et ce en fonction des critères établis par la loi.